La Chine a inclus 17 médicaments anti-cancéreux sur sa liste d’assurance médicale, a annoncé mercredi l’Administration nationale de l’assurance médicale.

Le prix de ces 17 médicaments a diminué de 56,7 % en moyenne, comparé aux prix moyens de vente au détail. Leur prix est également inférieur au prix du marché dans les pays et régions limitrophes, réduisant de façon remarquable le fardeau économique des personnes luttant contre le cancer en Chine.

Au mois de juin dernier, les autorités du médicament en Chine avaient lancé un nouveau cycle de négociation avec les entreprises pharmaceutiques sur l’inclusion de médicaments anti-cancéreux pour l’assurance médicale.

Quarante-quatre médicaments anti-cancéreux, qui n’étaient pas couverts dans la liste, ont été passés en revue au cours de ces négociations et 17 d’entre eux ont finalement été sélectionnés pour être ajoutés à la liste.

Chacun d’entre eux est nécessaire sur le plan clinique, efficace et requis de toute urgence dans le traitement contre le cancer.

Cette mesure reflète également le soutien du pays pour l’innovation médicale et un soutien accru de la recherche et développement. Dix des dix-sept médicaments nouvellement inclus sont disponibles au public depuis l’année dernière.