M. Xi a également mis en avant le projet de chemin de fer Sichuan-Tibet lors de la réunion

Le président Xi Jinping a souligné mercredi la nécessité d'améliorer la capacité du pays à se prémunir contre les catastrophes naturelles et à faire progresser la planification et la construction du chemin de fer Sichuan-Tibet.

M. Xi, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a tenu ces propos alors qu’il présidait la 3e réunion du Comité central pour les affaires financières et économiques.

Dans son discours, M. Xi a appelé à la mise en place d'un système scientifique efficace pour mieux se préparer et faire face aux catastrophes naturelles afin de protéger les vies et les biens de la population et d'assurer la sécurité nationale.

Améliorer la capacité de gestion des catastrophes naturelles est un impératif pour que le pays atteigne ses Objectifs des deux centenaires et réalise le Rêve chinois de renouveau national, indique un communiqué publié à l'issue de la réunion.

C'est non seulement un gros problème lié à la sécurité de la vie et des biens de la population ainsi qu’à la sécurité nationale, mais également un grand test pour la capacité de gouvernance du Parti, ajoute le communiqué.

Une philosophie centrée sur les personnes devrait être le principe directeur du travail d'amélioration des capacités liées aux catastrophes naturelles, selon le document.

Le travail devrait donner la priorité à l'écologie et construire une relation harmonieuse entre l'homme et la nature, précise le communiqué.

La protection contre les catastrophes naturelles devrait être la tâche principale des travaux d'amélioration, et les risques ainsi que les dommages de telles catastrophes devraient être minimisés, indique le communiqué.

S'exprimant sur le chemin de fer Sichuan-Tibet, M. Xi a déclaré que la planification et la construction du chemin de fer avaient une grande importance pour la stabilité nationale ainsi que pour le développement économique et social du Tibet, ajoutant que le projet devait être bien géré.

L’importance des travaux sur ce chemin de fer vient de la nécessité de promouvoir l’unité ethnique, de préserver l’unité nationale et de renforcer la stabilité de la frontière, avance le communiqué.

Le projet de chemin de fer est une partie importante de la stratégie du gouvernement visant à construire un meilleur Tibet, affirme le communiqué.

La réunion a également souligné l’importance de la planification scientifique, du soutien technologique, de la protection de l’environnement et des finances dans le processus de planification et de construction du chemin de fer, selon le document.