Aperçu du Forum économique oriental à Vladivostok, en Russie. [Crédit photo : VCG]

Mardi, le groupe d’investissement chinois Tus-Holdings et le Fonds sino-russe d’investissement (RCIF) ont annoncé un certain nombre de projets majeurs d’investissement conjoint dans la technologie et l’innovation, l’un d’entre eux atteignant une valeur supérieure à 90 milliards de roubles (1,2 milliard d’euros).

Selon une déclaration du RCIF, les deux groupes, associés à d’autres investisseurs internationaux, investiront un total de 1,2 milliard d’euros dans l’édification d’un parc technologique dans l’ancien aérodrome de Tushino au nord-ouest de Moscou. Celui-ci inclura le plus grand parc d’innovation jamais construit en Russie.

Le groupe Tus-Holdings et le RCIF envisagent également de construire un parc d’innovation de haute technologie de 70 000 m2, qui fera l’objet d’un investissement de plus de 100 millions de dollars. Ce parc vise à attirer les entreprises majeures de la haute technologie de Chine et de Russie.

« L’investissement conjoint sino-russe dans ces projets d’entreprise n’est pas seulement attractif du point de vue de la rentabilité, mais il soutient également la coopération technique et scientifique entre la Russie et la Chine », explique Kirill Dmitriev, le co-PDG du RCIF.

Par ailleurs, un fonds de capital-risque, le Fonds sino-russe de capital-risque (RCVF), a également été établi mardi. Celui-ci devrait rechercher des opportunités d’investissement dans la haute technologie, à la fois en Russie et en Chine.

Wang Jiwu, le PDG de Tus-Holdings, note qu’une dizaine d’institutions et d’investisseurs potentiels ont déjà exprimé leur souhait de participer dans les futurs investissements du RCVF.

Tous ces accords ont été signés en marge du Forum économique oriental, qui s’est déroulé à Vladivostok en Russie. Au cours du forum, le Fonds russe d’investissement direct et le groupe chinois Alibaba ont également annoncé la formation d’une nouvelle joint-venture dans le e-commerce.