Le 6e festival d'échanges culturels des jeunes entre la Chine et les pays de l'ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est) s’est tenu le 6 août à Chengdu, dans la province chinoise du Sichuan. Le festival est également considéré comme la 2e entrevue des dirigeants des associations amicales entre la Chine et l'ASEAN.

Le festival a été organisé conjointement par l'Association populaire chinoise d'amitié avec les pays étrangers et le gouvernement de la province du Sichuan sur le thème « partager les expériences du développement, viser la synergie des stratégies, et construire une communauté de destin entre la Chine et les pays de l'ASEAN ».

« Il faut croire que le développement de la Chine va apporter de plus grandes opportunités à tous les pays dans le monde, dont ceux dans l'ASEAN », a indiqué Gu Xiulian, présidente de l’Association Chine-ASEAN. Elle a aussi exprimé le souhait que les organisations amicales publiques œuvrent à établir une plateforme pour les jeunes afin qu'ils puissent en tirer profit.

Yin Li, gouverneur de la province du Sichuan, a précisé que le Sichuan et les pays de l'ASEAN sont tous devenus des destinations touristiques populaires grâce â une coopération interrégionale approfondie. Il considère ce festival comme une nouvelle occasion pour renforcer la communication entre les jeunes chinois et ceux de l'ASEAN.

« Il y a quelque années, deux pandas de Chengdu ont été envoyés à Chiang Mai, en Thaïlande. Ils y ont eu un bébé panda et ce dernier est revenu à Chengdu », a précisé Korn Dabbaransi, président de l'Association d'amitié sino-thaïlandaise. Il a exprimé son souhait d'aller rendre visite à ce bébé panda et de lui rendre l'amitié du peuple thaïlandais. Il espère aussi que les jeunes du festival pourront lui rendre visite.

Pendant le festival, les représentants des jeunes des pays de l'ASEAN iront visiter la base de recherche et de protection des pandas géants de Chengdu. Ils iront ensuite visiter une série de sites touristiques traditionnels tels que le village de la peinture du Nouvel An de Mianzhu (dans le nord-ouest du Sichuan), le site archéologique de Sanxingdui, etc…

« C'est ma première fois en Chine. J'aime bien cette ville moderne (Chengdu) et j'espère en apprendre davantage sur la culture chinoise et me faire des amis chinois », a déclaré Prithvi, un jeune étudiant singapourien. Il a également exprimé son envie de manger de la vraie cuisine du Sichuan, malgré le fait qu'il y ait beaucoup de restaurants sichuanais à Singapour.