La situation en mer de Chine méridionale s'est stabilisée et restera stable tant que les pays extérieurs à la région s'abstiennent de provoquer des troubles, a affirmé mardi le membre du Conseil d'Etat et ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

La Chine et les pays membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est vont accélérer les consultations sur le code de conduite en mer de Chine méridionale sur la base de la mise en œuvre complète et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale, a déclaré Wang Yi durant une réunion avec le secrétaire général de l'ASEAN Lim Jock Hoi.

La Chine estime que de nouveaux progrès seront faits lors des prochaines réunions entre cadres gouvernementaux qui se tiendront en Chine à la fin du mois.

M. Wang a souligné que tant que les puissances extérieures cessent de « faire des vagues », les consultations sur le code de conduite se poursuivront sans heurt.

Le ministre a indiqué que la Chine et l'ASEAN travailleront sur la Vision 2030 du partenariat stratégique Chine-ASEAN pour établir un plan de coopération à moyen et long terme.

2018 est l'Année de l'innovation Chine-ASEAN, et cela donnera un nouvel élan au développement des relations bilatérales, a déclaré M. Wang.

La synergie sera également renforcée entre l'initiative des Nouvelles Routes de la soie (la Ceinture et la Route) et les plans de développement de l'ASEAN comme le Plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN 2025, afin d’explorer de nouveaux domaines de coopération.

Cette année marque le 15e anniversaire de l'établissement du partenariat stratégique Chine-ASEAN. En 2003, la Chine est devenue le premier pays à adhérer au Traité d'amitié et de coopération en Asie du Sud-Est et à établir un partenariat stratégique avec l’organisation.

Elle a également été le premier pays, en 2002, à signer un accord de libre-échange avec l'ASEAN et cela a conduit d'autres grands pays à renforcer leurs relations avec l’organisation, a affirmé M. Wang.

Le secrétaire général Lim Jock Hoi a affirmé que la Chine est le partenaire stratégique le plus dynamique de l'ASEAN et que le secrétariat de l’organisation œuvrera à l'approfondissement de la coopération entre les deux parties dans les domaines de la politique, de l’économie et des échanges entre les peuples.

Selon le ministère du Commerce, le volume des échanges bilatéraux entre la Chine et l'ASEAN a atteint 514,8 milliards de dollars l'année dernière. La Chine est le plus grand partenaire commercial de l'ASEAN, et l’organisation est le troisième partenaire commercial de la Chine.