La Chine est prête à renforcer sa coordination avec l'Argentine pour organiser le Sommet des leaders du G20 à Buenos Aires plus tard dans l'année et contribuer à la réussite du sommet, a déclaré vendredi le président Xi Jinping.

Xi Jinping a fait ces commentaires à l'occasion d'un échange de messages qu'il a eu avec le président argentin Mauricio Macri sur les relations bilatérales, le sommet et la situation économique de l'Argentine.

La Chine, a indiqué Xi Jinping, soutient fermement l'accueil du sommet par l'Argentine, et travaillera avec elle pour piloter efficacement l'événement, qui se tiendra du 30 novembre au 1er décembre, promouvoir le multilatéralisme, renforcer la gouvernance mondiale et construire une économie mondiale d'ouverture.

De son côté, M. Macri a dit que son pays, durant sa présidence du G20, honorera davantage encore le consensus et les résultats obtenus lors du sommet du G20 de 2016 à Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang.

En outre, M. Macri a informé Xi Jinping de la situation économique et financière de l'Argentine ainsi que de ses contre-mesures.

Xi Jinping a noté que certaines économies émergentes, et notamment l'Argentine, ont récemment rencontré de nouveaux défis, affectés par des facteurs externes, ajoutant que la Chine soutient les efforts déployés par la nation sud-américaine pour promouvoir la stabilité et le développement du pays et qu'elle est prête à offrir son aide dans la mesure de ses moyens.

On estime aussi, a-t-il dit, que l'Argentine peut surmonter ses difficultés momentanées et parvenir à une stabilité économique à long terme et à une croissance saine et soutenue.

L'année dernière, M. Macri a participé au premier Forum « La ceinture et la route » pour la coopération internationale à Beijing et a fait une visite d'Etat en Chine. Xi Jinping a souligné qu'il accorde une grande valeur aux relations bilatérales entre la Chine et l'Argentine et est prêt à travailler avec M. Macri pour développer davantage les relations, faire progresser résolument des grands projets et amener le partenariat stratégique global entre les deux nations à un niveau plus élevé.

M. Macri a quant à lui également déclaré que l'Argentine soutient pleinement l'initiative « La ceinture et la route ».

Plus tard ce mois-ci, Wang Yi, conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères, effectuera une visite officielle en Argentine et assistera à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20.