Vendredi, le représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, Ma Zhaoxu, a appelé les parties concernées à rester calmes et à faire preuve de retenue à l'égard de la situation en Syrie.

La situation actuelle en Syrie est dangereuse, a-t-il souligné lors d'une réunion du Conseil de sécurité demandée par la Russie, ajoutant qu'elle se trouvait à un carrefour entre la guerre et la paix.

« Nous appelons les parties concernées à rester calmes, à faire preuve de retenue, à s'abstenir de tout acte susceptible de conduire à une nouvelle escalade de la situation, et à résoudre pacifiquement la question par la consultation et le dialogue », a déclaré M. Ma.

À ce moment critique, a-t-il également dit, le Conseil de sécurité devrait prendre ses responsabilités pour construire l'unité et le consensus et faire tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher la guerre.

La priorité absolue est de lancer une enquête exhaustive, objective et impartiale sur les rapports d'utilisation d'armes chimiques en Syrie afin de parvenir à des conclusions faisant autorité, a-t-il ajouté.

M. Ma a par ailleurs rappelé que la Chine s'est toujours prononcée en faveur d'un règlement pacifique des différends et est opposée à l'utilisation de la force ou de la menace d'utilisation de la force dans les relations internationales.

« Prendre unilatéralement des mesures militaires en contournant le Conseil de sécurité est incompatible avec les principes et les objectifs de la Charte des Nations Unies et va à l'encontre des normes du droit international et de celles régissant les relations internationales », a-t-il dit, ajoutant que la souveraineté, l'indépendance, l'unité et l'intégrité territoriale de la Syrie devraient être respectées.

La Chine est convaincue qu'il n'y a pas de solution militaire à la question syrienne et que la seule issue est un règlement politique, a encore dit M. Ma.

La Chine soutient les Nations Unies pour qu'elles jouent un rôle actif et appelle la communauté internationale à rester attachée à la diplomatie et au processus de règlement politique, à faire jouer pleinement le rôle de l'ONU en tant que médiateur principal, a-t-il déclaré.

Selon M. Ma, la situation en Syrie a une incidence sur la paix et la stabilité régionales et mondiales, mais aussi sur la crédibilité et l'autorité du Conseil de sécurité, ajoutant que la Chine est prête à travailler sans relâche pour la paix et la sécurité au Moyen-Orient, et plus largement dans le monde.