« L’année 2018 marque le 46e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Mexique. La Chine est le deuxième plus grand partenaire commercial du Mexique, et ce dernier est le deuxième plus grand partenaire commercial de la Chine en Amérique latine. Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a ainsi atteint plus de 40 milliards de dollars américains. A présent, nous travaillons à élargir davantage les domaines de coopération entre les deux pays », a déclaré Qiu Xiaoqi, membre du 13e Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) et ambassadeur de Chine au Mexique, alors qu’il évoquait la situation globale des relations sino-mexicaines et sino-latino-américaines dans une interview exclusive accordée à China.org.cn.

« Les relations interétatiques sont portées par les liens d’amitié entre les peuples »

Dans le cadre de l’Année des échanges culturels Chine-Amérique latine tenue en 2016, la Chine et une trentaine de pays d’Amérique latine et des Caraïbes ont organisé des échanges culturels sous différentes formes. Au cours de l'Année de la Chine au Mexique en 2017, presque 200 échanges ont eu lieu dans les grandes villes mexicaines. Selon l’ambassadeur Qiu, les relations interétatiques sont portées par les liens d’amitié entre les peuples. Ces dernières années, la Chine et les pays d’Amérique latine ont établi des liens étroits dans les domaines culturel, éducatif, scientifique et touristique, permettant de consolider la base populaire entre les deux parties.

M. Qiu a indiqué que Hainan Airlines ouvrirait bientôt une ligne directe entre Beijing et Mexico, soit la troisième ligne directe entre la Chine et le Mexique, les deux premières étant respectivement celle entre Guangzhou et Mexico (China Southern Airlines) et celle entre Shanghai et Mexico (Aeronaves de Mexico). « J’espère qu’un plus grand nombre de voyageurs chinois partiront pour le Mexique et qu’un plus grand nombre d’investisseurs chinois trouveront des opportunités de coopération au Mexique », a-t-il déclaré, se disant confiant dans l’approfondissement des échanges et de la coopération via des transports de plus en plus pratiques.

L’initiative de « La Ceinture et la Route » apporte de nouvelles opportunités à l’Amérique latine

La Déclaration spéciale sur la Ceinture et la Route a été adoptée et publiée lors de la 2e Conférence ministérielle du Forum sur la coopération Chine-Amérique latine tenue en janvier 2018. Les représentants des pays d’Amérique latine et des Caraïbes participant à la conférence ont été unanimes à penser que l’initiative de « La Ceinture et la Route » offre de nouvelles opportunités majeures au développement de l’Amérique latine.

« L’Amérique latine est un grand partenaire de coopération de la Chine, et ce depuis que la Route de la Soie maritime a été ouverte il y a des siècles. Les dirigeants chinois ont maintes fois déclaré que l’Amérique latine était un prolongement naturel de la Route de la Soie maritime du XXIe siècle. Nous avons donc toutes les raisons de renforcer la coopération entre les deux parties dans le cadre de l’initiative de “La Ceinture et la Route”, car cela répond à la demande de développement des deux parties », a déclaré M. Qiu, affirmant que la coopération Chine-Amérique latine recèle un grand potentiel de développement.

La coopération Chine-Amérique latine ne vise ni n’exclut aucune tierce partie

« La coopération entre la Chine et l’Amérique latine est une entraide et un soutien mutuel entre pays en développement. Elle ne vise, ni ne remplace qui que ce soit », a réagit le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, face aux inquiétudes du monde extérieur concernant le renforcement accru de l’influence chinoise en Amérique latine, lors d’une conférence de presse tenue le 8 mars.

Qiu Xiaoqi a indiqué que la coopération Chine-Amérique latine, basée sur le principe des avantages réciproques et gagnant-gagnant, ne vise ni n’exclut aucune tierce partie : « Ma longue carrière en Amérique latine m’a permis de constater que les investissements chinois sont appréciés par les peuples des différents pays. Il n’y a aucune raison de s’inquiéter du développement des relations entre la Chine et l’Amérique latine ». Il a insisté que la coopération Chine-Amérique latine, de nature ouverte, encourageait également la participation des autres parties : « L’Amérique latine est assez large pour embrasser une coopération entre différentes parties ».

par Zhang Pingping, journaliste pour China.org.cn

政协委员邱小琪:中拉合作不针对也不排斥任何第三方

中国网北京3月12日讯(记者张平平)“今年是中墨建交46周年。我们是墨西哥的第二大贸易伙伴,墨西哥是我们在拉美的第二大贸易伙伴,中墨两国贸易额达400多亿美元。目前我们还在进一步开拓合作领域。”全国政协委员、中国驻墨西哥大使邱小琪近日在政协驻地接受了中国网记者专访,对中墨、中拉关系进行了回顾和展望。

“国之交在于民相亲”

2016年是 “中拉文化交流年” 。在此框架下,中国与拉美和加勒比地区的近30个国家举行了多种形式的文化交流活动。2017年是 “墨西哥中国文化年”,墨西哥各大城市举办了近200项交流活动。邱小琪认为“国之交在于民相亲”。近年来,中国和拉美在文化、教育、科技、旅游等领域建立了密切交流,夯实了双方关系的民意基础。

据邱小琪介绍,海南航空即将开通北京至墨西哥城的直航航线,这是中墨之间的第三条直达航线(另外两条分别是南航的广州至墨西哥城,墨西哥航空的上海至墨西哥城)。“希望更多中国游客去墨西哥旅游,更多中国投资人去墨西哥寻求合作机会。”邱小琪相信,越来越便利的交通将推动两国进一步深化交流合作。

“一带一路”倡议为拉美带来新机遇

2018年1月中拉论坛第二届部长级会议在智利首都圣地亚哥举行。会议通过并发表了《“一带一路”特别声明》。与会拉美和加勒比国家代表一致认为“一带一路”倡议为拉美实现发展提供了新的重大机遇。

“拉美是中国主要的合作伙伴,几百年前就有海上丝绸之路,今天中国国家领导人多次在不同场合提到拉美是21世纪海上丝绸之路的自然延伸,我们更有理由在‘一带一路’倡议框架下加强合作。这符合双方的发展需求。”邱小琪认为,中拉合作还有很多潜力可以挖掘。

中拉合作不针对任何第三方,也不排斥任何第三方

外交部部长王毅在3月8日的记者会上提到“中拉合作是发展中国家之间的相互帮助和相互支持,不针对和取代谁,也无意动谁的奶酪,”以此回应外界对中国在拉美地区影响力日益增强的担忧。

邱小琪表示中拉合作基于互利共赢的原则,不针对任何第三方,也不排斥任何第三方。“我在拉美工作多年,看到中国投资受到各国人民的欢迎。谁都无需对中拉关系发展产生顾虑。”大使再次强调,中拉合作是完全开放的,欢迎第三方参与进来,“拉美足够广阔,能容得下来自各方的合作。”