Les technologies d'intelligence artificielle (IA), les grandes données et les plateformes de sources ouvertes de plus en plus sophistiquées ont permis les percées technologiques récentes de la Chine, ce qu’illustre le développement impressionnant et innovant de l’Internet dans le pays, ont déclaré les experts participant à la conférence de Wuzhen.

Plusieurs percées ont été réalisées dans le secteur des technologies de l'information : 60 % des réalisations technologiques dévoilées lors de la 4e conférence mondiale de l’Internet (WIC) appartenaient à des entreprises chinoises. La conférence de trois jours s'est achevée mardi à Wuzhen, dans la province orientale du Zhejiang.

« Ces progrès reflètent le développement global du secteur des technologies de l'information en Chine », a déclaré Wu Hequan, président de la Société de l’Internet de Chine, à l'issue de la cérémonie de clôture.

Parmi les avancées présentées, on retient en particulier le système de données mobiles 5G de Huawei Technologies, pas encore commercialisé, le système d'informatique en nuage auto-apprenant d'Alibaba qui pourrait être utilisé pour fluidifier la circulation routière, et le superordinateur le plus rapide au monde, le Sunway TaihuLight, qui peut effectuer 18,9 quadrillions de calculs par seconde, développé par le Centre national des superordinateurs de Wuxi, dans la province du Jiangsu.

Le simulateur de tremblement de terre du supercalculateur Sunway TaihuLight a reçu cette année le prix Gordon Bell, décerné par l'Association for Computing Machinery. L'association a déclaré que le programme de simulation pourrait contribuer à prévoir et à se préparer aux séismes.

Au cours des cinq dernières années, le gouvernement chinois a établi des lignes directrices pour renforcer le développement de l'Internet et de la cyber gouvernance, indique le Rapport de développement de l’Internet en Chine en 2017 publié lundi par l'Académie chinoise des études sur le cyberespace.

Le pays a rapidement développé ses infrastructures de réseau au cours des dernières années. En juin 2017, le nombre d’internautes connectés au haut débit atteignait 322 millions, et les utilisateurs de mobiles 4G atteignaient 890 millions, selon le rapport.

Le nombre de brevets délivrés dans le secteur des ordinateurs, des communications et des autres équipements électroniques a atteint 227 365 à la fin de 2016, le nombre le plus élevé au monde.

Dans d'autres secteurs comme le calcul intensif, les équipes de recherche chinoises occupent désormais une position de premier plan dans les découvertes scientifiques. Le supercalculateur Sunway TaihuLight montre que la technologie chinoise pourrait un jour devenir une référence, a affirmé le directeur du projet, Yang Guangwen.

Innovation et ouverture

La Chine, qui a grandement bénéficié du boom des technologies de l’information, est devenue un leader actif dans la coopération internationale pour le développement et la gestion d'Internet, a noté Ren Xianliang, vice-président de l’Administration du cyberespace de Chine, lors de la conférence de presse de clôture de la WIC.

Au cours de la conférence, certains représentants de sociétés étrangères ont exprimé leur surprise en constatant l'esprit d'innovation de la Chine et la vitesse de croissance de la deuxième économie mondiale. Certains ont annoncé leur intention de faire équipe avec des entreprises technologiques chinoises dans plusieurs secteurs.

L'utilisation des technologies de l'IA sur des produits comme les drones de consommation de DJI est phénoménale, a déclaré mardi RJ Pittman, chef de produit chez eBay.

« Ils sont l'un des leaders de l'intelligence artificielle, ils utilisent cette technologie pour rendre ces produits plus ludiques, plus utiles, plus conviviaux, c'est une avancée certaine », a déclaré M. Pittman, ajoutant que les opportunités étaient nombreuses dans le monde. Le secteur de l'IA et eBay ont hâte de travailler davantage avec les entreprises de technologies chinoises. EBay continuera de renforcer son partenariat avec ses homologues chinois dans plus de domaines que celui du commerce électronique, a-t-il précisé.