La Chine fait face à de nombreux défis dans sa gestion de l’épidémie de Covid-19, car le variant Omicron rend le suivi des cas et la prévention de la propagation des infections plus difficiles, du fait de sa haute transmissibilité et de sa plus grande infectiosité.

« Depuis le 1er novembre, près de 253 000 cas ont été recensés, avec une moyenne d’environ 22 200 cas enregistrés quotidiennement la semaine dernière », a annoncé Hu Xiang, une responsable de l’Administration nationale de prévention et de contrôle des maladies, à l’occasion d’une conférence de presse organisée mardi à Beijing.

Selon elle, la dernière épidémie s’est développée du fait de la complexité des chaînes de transmission, avec certaines régions de niveau provincial confrontées aux situations les plus difficiles de ces trois dernières années.

Les villes à haute densité de population, comme Guangzhou (la capitale de Guangdong) et la municipalité de Chongqing dans le sud-ouest, ont été désignées comme des zones clés dans les efforts pour contenir l’épidémie, du fait de leurs importantes populations et de la forte mobilité de leurs habitants.

Hu Xiang a ajouté que la facilité de transmission et la plus forte infectiosité du variant Omicron avaient rendu le suivi et le traitement des cas plus difficiles. Ce problème pourrait engendrer une pénurie de travailleurs du contrôle épidémique et de ressources médicales, si des cas sont découverts dans des lieux typiques de rassemblement, comme les usines, les hôpitaux et les établissements scolaires.

« Face à la situation actuelle, le gouvernement central a envoyé des équipes de travail pour aider à guider les autorités locales dans la gestion de l’épidémie. [...] Nous allons continuer à accorder la priorité à la vie et au travail de la population pour prévenir les cas entrants, l’expansion épidémique et les résurgences domestiques, en maintenant l’application de la politique dynamique zéro-Covid », a-t-elle déclaré.

Hu Xiang a rappelé à la population l’importance de continuer à se laver les mains, à porter des masques et à maintenir la distance sociale, car le nouveau coronavirus est transmissible par les gouttelettes et les contacts proches.