img0

M. Xi a visité une exposition sur les réalisations accomplies pour renforcer la défense nationale et les forces armées de la Chine dans la nouvelle ère. (Photo : Xinhua)

Le 1er août 2022 marque le 95e anniversaire de l’Armée populaire de libération chinoise, qui correspond au soulèvement de Nanchang (Jiangxi) le 1er août 1927, jour considéré comme la date anniversaire de la création de l’Armée rouge chinoise, qui deviendra plus tard l’Armée populaire de libération (APL).

L’APL reste une force défensive dont l’objectif est de garantir l’intégrité territoriale de la Chine et de protéger la souveraineté nationale. C’est aussi depuis près de trois décennies l’un des plus grands pourvoyeurs de soldats de maintien de la paix de l’ONU. Le livre blanc « L’armée chinoise participe depuis 30 ans aux opérations de maintien de la paix de l’ONU » publié le 18 septembre 2020 par le Bureau d’information du Conseil des affaires d’Etat précise à cet effet que l’engagement initial et la mission originelle de l’armée chinoise dans sa participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU visent à assumer la responsabilité de grand pays, sauvegarder la paix mondiale et construire une communauté de destin pour l’humanité. De plus, la Chine est le deuxième plus grand contributeur financier aux opérations de maintien de la paix.

Depuis le XVIIIe Congrès du Parti communiste chinois (PCC) en 2012, la Chine s’efforce d’édifier une armée moderne et puissante en mettant l’accent sur le développement des talents et la qualité du personnel militaire. Le président Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du PCC et président de la Commission militaire centrale, l’avait rappelé le 30 juillet 2020 lors de la 22e session d’étude du Bureau politique du Comité central du PCC : « Bâtir un pays fort nécessite de déployer des efforts pour bâtir une armée puissante, et seule une armée puissante peut garantir la sécurité du pays. »

Mais l’APL reste avant tout une force pour la paix dans le monde. Le président Xi l’avait déjà souligné le 23 octobre 2020 à l’occasion d’un rassemblement pour commémorer le 70e anniversaire de l’Armée des volontaires du peuple chinois (issue de l’APL) dans la Guerre de résistance à l’agression américaine et pour aider la Corée : « Les forces armées chinoises seront toujours une force indéfectible dans le maintien de la paix mondiale. »

Dans son discours prononcé le 28 juillet lors de la 41e session du Bureau politique du Comité central du PCC, le président Xi a ainsi demandé à l’APL de « mieux valoriser le rôle du talent comme fer de lance et comme soutien de la construction d’une armée puissante », rappelant qu’en cette période d’instabilité et d’incertitude croissante, marquée par des turbulences et des transformations, la mission clé consistait réaliser les objectifs du centenaire de l’APL.

Ces dernières années ont été marquées par des actes portant atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Chine, qu’il s’agisse des provocations en mer de Chine orientale et en mer de Chine méridionale, ou dans le détroit de Taiwan. Depuis que l’administration américaine de Barack Obama et de sa secrétaire d’Etat Hillary Clinton ont lancé leur « pivot » asiatique en 2011, la sécurité régionale est gravement menacée. Qu’il s’agisse des provocations prenant la forme d’exercices militaires entre les Etats-Unis et certaines puissances régionales ou du Dialogue quadrilatéral pour la sécurité (ou Quad, un cadre de coopération informelle entre les États-Unis, le Japon, l’Australie et l’Inde visant à endiguer la Chine) en passant par le soutien d’agences américaines à certaines forces indépendantistes à Hong Kong ou dans la province de Taiwan, la Chine doit répondre avec détermination et fermeté aux menaces qui pèsent sur ses intérêts vitaux aussi bien dans ses frontières qu’à l’étranger, notamment en Afrique et en Eurasie.

Pour mieux s’adapter aux impératifs stratégiques du moment et promouvoir la construction d’une communauté de destin pour l’humanité, à l'occasion du 90e anniversaire de l’Armée populaire de libération chinoise 1er août 2017, le président Xi a donc exhorté l’APL à « fournir un soutien fort pour promouvoir la paix et le développement dans le monde. » Une APL puissante n’est pas une menace pour le monde, mais une garantie pour la paix et le développement, et elle contribue au progrès de la civilisation humaine en assumant davantage de responsabilités et d’obligations internationales et en fournissant plus de biens publics pour le monde en matière de sécurité.

par Jacques Fourrier (L’auteur est un journaliste et commentateur français basé à Beijing depuis 25 ans)