img0

Du charbon est déchargé d'un navire amarré dans un port de Lianyungang, dans la province du Jiangsu (est de la Chine), le 14 octobre. (Wang Jianmin / Pour le China Daily)

La Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR), le principal régulateur économique chinois, a annoncé le 26 novembre qu'elle prendrait des mesures opportunes pour ramener les prix excessivement élevés du charbon à un niveau raisonnable, dans ce qui est sa dernière décision pour réguler le marché en ébullition et stabiliser les prix de ce produits.

La CNDR a déclaré lors d'un symposium avec des entreprises d'électricité au charbon qu'elle cherchait à étudier et à améliorer le mécanisme de tarification du charbon sur le marché, et qu’elle prendra des mesures basées sur les principes du marché et la loi pour orienter les prix de celui-ci dans une fourchette raisonnable. « Quand les prix sortiront de la fourchette raisonnable, nous prendrons des mesures opportunes pour réguler les prix », a-t-elle dit.

Le contrat à terme sur charbon thermique le plus négocié sur la bourse d’échange des produits de base de Zhengzhou a atteint sa limite inférieure de 10 % le 26 novembre, tombant à 840,8 yuans (132 $) la tonne, contre un record de 1 982 yuans le 19 octobre.

Selon les experts, avec les mesures efficaces prises par le gouvernement pour refroidir un marché du charbon en surchauffe, les approvisionnements en charbon de la Chine ont montré des signes forts de reprise et les prix reviendront progressivement à une fourchette raisonnable. Ils ont dit s'attendre à une forte croissance de la demande de charbon pour la production d'électricité et le chauffage au cours de cet hiver et du printemps prochain, affirmant que la situation énergétique tendue s'atténuera alors progressivement.

La CNDR a par ailleurs souligné dans un communiqué publié sur son compte WeChat que le pays est capable d'assurer l'approvisionnement en charbon pour la consommation d'électricité et le chauffage cet hiver et le printemps prochain. Les données de la commission ont notamment montré que les approvisionnements en charbon pour la consommation d'électricité ont fortement augmenté depuis octobre, en hausse de plus de 30 % par rapport à l'année précédente. L'approvisionnement quotidien moyen en charbon a atteint 8,6 millions de tonnes à la mi-novembre, dépassant la consommation quotidienne moyenne de près de 2 millions de tonnes.

Selon Yan Yan, chercheur à l'institut de recherche de la China Merchants Bank, l'augmentation rapide des prix du charbon est le résultat de plusieurs facteurs, notamment une forte demande d'électricité dans le cadre de la reprise économique, des approvisionnements insuffisants, de fortes pluies et des inondations. Citant les récentes mesures prises par le gouvernement pour augmenter l'offre et réguler le marché, M. Yan a dit s'attendre à voir davantage de mesures, telles que l'établissement d'un mécanisme de tarification d'un prix de base plus un prix flottant, pour stabiliser les prix du charbon et les ramener dans une fourchette raisonnable.

« Les pénuries d'électricité et les réductions de production deviendront moins préoccupantes », a de son côté assuré Louis Kuijs, responsable de l'économie asiatique chez Oxford Economics, un groupe de réflexion. « Les pénuries d'électricité et les réductions de production, en grande partie dues à la mise en œuvre stricte des objectifs de climat et de sécurité par les gouvernements locaux, ont touché la production en septembre et début octobre. Mais une série de mesures politiques ont été mises en place pour réduire l'inadéquation entre l'offre et la demande d'électricité en stimulant le charbon production, en abaissant les prix du charbon et en augmentant les plafonds des prix de l'électricité imposés par les centrales électriques au charbon », a-t-il expliqué.

Parallèlement, un nouveau rapport publié par l'Association chinoise du transport et de la distribution du charbon a montré que la production quotidienne moyenne de charbon des principales sociétés charbonnières a atteint 7,25 millions de tonnes en octobre, en hausse de 4,6% d'une année sur l'autre. L'association s'attend à une nouvelle croissance de la production de charbon en Chine cet hiver et au printemps prochain, affirmant que les prix du charbon se stabiliseront progressivement.