img0

La prééminence de la Chine dans les infrastructures de réseau 5G ainsi que ses progrès rapides dans les technologies de l'intelligence artificielle (IA) et du cloud computing (informatique en nuage) peuvent lui donner un avantage pour avancer vers le metaverse, ont déclaré des experts.

Ces propos surviennent alors qu'une frénésie du metaverse s'est emparée des entrepreneurs technologiques mondiaux, et les pays sont impatients de dévoiler des politiques pour accélérer une intégration entre les mondes réel et virtuel.

Le metaverse est essentiellement un environnement virtuel partagé dans lequel des technologies telles que la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont combinées pour créer un sentiment de présence virtuelle.

En tant que l'un des mots à la mode les plus en vogue dans le domaine de la technologie, le metaverse promet un avenir dans lequel le monde virtuel et le monde physique sont inextricablement interconnectés, a déclaré Yu Jianing, directeur exécutif du comité de l'industrie du metaverse de l’Association chinoise des communications mobiles, une association industrielle basée à Beijing.

Bien que le concept en soit encore à ses balbutiements, le metaverse est la prochaine grande innovation après l'Internet mobile, et il donnera naissance à de nouvelles entreprises, apportera de profonds changements économiques et insufflera un nouvel élan à l'intégration des économies numérique et réelle, a indiqué M. Yu.

« Le metaverse est en train de devenir le nouveau champ de bataille de la concurrence de l'innovation », a-t-il ajouté.

Jiao Juan, analyste chez Essence Securities, une société de valeurs mobilières chinoise, a déclaré que par rapport à d'autres pays, la Chine est un acteur rapide dans le déploiement des réseaux 5G et la commercialisation des technologies 5G, ce qui peut lui donner l'avantage dans la mise en place d'une infrastructure solide pour le metaverse.

La Chine avait construit plus de 1,15 million de stations de base 5G à la mi-novembre, représentant plus de 70% du total mondial, selon les données du ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information.

Sihan Bo Chen, directrice chinoise de la Global System for Mobile Communications Association, un organisme international de l'industrie des télécommunications, a affirmé que bien que les points de vue diffèrent considérablement sur la façon dont le metaverse sera développé à l'avenir, une chose est sûre : la 5G jouera un rôle très important dans la réalisation de cette vision.

« Les capacités des réseaux 5G, telles qu'une large bande passante, une faible latence et une vitesse élevée, sont le fondement et une partie indispensable du metaverse », a-t-elle déclaré.

Par exemple, des initiés de l'industrie ont indiqué que dans le metaverse, les gens pourraient dépasser les contraintes des écrans ou les limites de la physique en se « téléportant » sous la forme d'un hologramme ou d'une figure virtuelle 3D pour être présent avec leurs collègues ou leurs proches. Une telle vision serait impossible sans le support des réseaux 5G.

Sentant ces perspectives alléchantes, les pays agissent rapidement pour promouvoir la croissance du metaverse. Le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information a déclaré ce mois-ci qu'il dévoilerait bientôt de nouvelles politiques pour accélérer l'utilisation industrielle de la réalité virtuelle.

Le ministère sud-coréen des Sciences et des Technologies de l'information et de la communication a créé une « alliance du metaverse » en mai pour coordonner et faciliter le développement de plateformes de réalité virtuelle et augmentée. Plus de 500 entreprises ont rejoint l'alliance à ce jour.

En outre, le gouvernement métropolitain de Séoul a récemment annoncé son intention de créer Metaverse Seoul, une plateforme de nouvelle génération qui comprendra une mairie, des sites touristiques et des centres de services sociaux tous virtuels. Le projet fait partie du plan « Seoul Vision 2030 » avancé par la capitale sud-coréenne.

Xiang Ligang, directeur général de l’Alliance de consommation de l’information, une association de l'industrie des télécommunications, a déclaré que les entreprises chinoises faisaient des progrès constants dans le cloud computing et les algorithmes informatiques d'IA, ce qui pourrait également aider le pays à se diriger rapidement vers le metaverse.

Cependant, les technologies de soutien, les scénarios d'application et les modèles commerciaux pour le metaverse sont loin d'être matures, et des efforts à long terme seront nécessaires pour en faire une réalité, a ajouté M. Xiang.