Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a mis l'accent sur le renforcement du contrôle et de la surveillance de l'exercice du pouvoir et a exigé une cohérence dans la gouvernance complète et stricte du Parti.

M. Xi, qui est également président chinois et président de la Commission militaire centrale, a fait ces remarques lundi en prononçant un discours à la 4e session plénière de la 19e Commission centrale de contrôle de la discipline du PCC.

Il a également souligné le maintien et l'amélioration des systèmes de supervision du Parti et de l'Etat, ajoutant que les efforts assureraient l'application de la ligne et des politiques du Parti et fourniraient une garantie ferme pour remporter la victoire décisive dans l'édification d'une société de moyenne aisance à tous égards et la lutte contre la pauvreté.