La Chine est en train de préparer la prochaine phase du développement intégré de la région du delta du Yangtsé - un nouveau plan de développement élaboré afin de transformer la région en une puissance économique qui contribuera au développement de haute qualité du pays.

Le nouveau plan, publié dimanche par le Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et le Conseil des Affaires d'État, vise à créer un noyau de croissance économique fort et actif ainsi qu’une passerelle pour une plus grande ouverture de l'économie.

Des experts ont déclaré que le développement intégré de la région du delta du Yangtsé, une stratégie nationale pour alimenter la dynamique économique du pays, devrait créer un pôle urbain de classe mondiale pour alimenter la croissance de la nation entière, favoriser de nouveaux moteurs économiques pour le pays et montrer l’exemple à d'autres pays visant à développer l'intégration régionale et l'urbanisation.

Dans le cadre du nouveau plan, des progrès substantiels seront accomplis pour stimuler le développement intégré de la région du delta d'ici 2025, notamment en favorisant plusieurs pôles industriels de classe mondiale et en devenant un centre national d'innovation clé. D'ici 2035, la région deviendra le pôle de croissance le plus influent et le plus dynamique de l'économie du pays.

La région du delta englobe Shanghai et les provinces du Jiangsu, du Zhejiang et de l’Anhui, couvrant environ 358000 km² et générant près d’un quart du PIB du pays.

« En tant que région parmi les plus ouvertes, innovantes et économiquement dynamiques de Chine, la région du delta du Yangtsé est devenue un moteur essentiel pour une croissance économique rapide, une force nationale améliorée et une plus grande influence internationale », a déclaré Wu Xiaohua, vice-président de l'Académie de recherche macroéconomique de la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR). « C'est également l'un des six principaux pôles urbains de classe mondiale ».

M. Wu a indiqué que le développement intégré de la région du delta représentait les derniers efforts de la Chine pour atteindre un développement équilibré et de qualité et constituait une nouvelle étape dans l'approfondissement de la réforme et de l'ouverture.

« Grâce à ce plan, le pôle urbain du delta du Yangtsé connaîtra une amélioration significative de son ampleur et de sa qualité », a ajouté M. Wu. « De plus, le développement intégré de la région créera de nouveaux moteurs économique face à un contexte de ralentissement de l'économie mondiale et de la croissance du commerce mondial. Avec un accent mis sur la poursuite de l'ouverture sur tous les fronts, ce plan donnera également un nouvel élan à la mondialisation ».

Wang Zhen, vice-président de l'Académie des sciences sociales de Shanghai, a ajouté que le développement intégré de la région générerait une nouvelle dynamique pour l'économie de la Chine et du monde.

Par rapport aux pôles urbains de premier plan, la région reste toutefois à la traîne dans de nombreux domaines, tels que les services publics, les conditions de vie et la gestion rurale et urbaine.

« Toutes les régions impliquées dans le plan doivent travailler en étroite collaboration et ouvrir plus largement leur porte pour obtenir des avantages dans l'allocation des ressources mondiales et l'innovation scientifique », a déclaré M. Wang.

Dans le cadre de nouveau plan, Shanghai pourra faire jouer encore davantage ses fonctions dans l’économie internationale, la finance, le commerce, le transport maritime et l’innovation scientifique, tout en créant une marque puissante dans les services, la fabrication, les achats et la culture.

Parallèlement au développement de la région, les provinces du Jiangsu, du Zhejiang et de l’Anhui deviendront une base industrielle avancée et compétitive sur le plan international, un acteur majeur de l'économie numérique et une source importante d'innovation et d'industries émergentes, selon le plan.