Plus de 100 millions de voyages ont été effectués via le système ferroviaire chinois au cours de la dernière semaine des congés de la Fête nationale, le chemin de fer en développement rapide du pays gagnant en effet en popularité auprès des voyageurs.

Lundi a marqué le dernier jour de la semaine de congés de la Fête Nationale en Chine, avec environ 16,79 millions de voyages effectués durant cette journée sur le système ferroviaire, selon les statistiques communiquées par la China Railway Corporation (CRC) – la Société des chemins de fer de Chine – au Global Times.

Plus de 100 millions de voyages en train ont été effectués du samedi 28 septembre au dimanche 6 octobre, a annoncé la société. Pour faire face à cette augmentation, la CRC a ajouté plus d’un millier de trains dimanche et lundi.

L’exploitant a utilisé des équipements de haute technologie et des installations de services spéciaux pour répondre aux besoins des voyageurs. Les appareils de reconnaissance faciale installés dans certaines gares ont réduit le temps de vérification des billets de huit à trois secondes par personne.

Les trains chinois, en particulier le TGV, sont de plus en plus prisés par les voyageurs pour leur vitesse, leur commodité et leur confort intérieur.

Un résident de Beijing, Zheng Lei, a pris le TGV sur une distance d'environ 1271 kilomètres entre Beijing et Hangzhou. « Le trajet en train m'a offert une vue depuis ma fenêtre, m'a montré l'évolution du paysage du nord au sud », a déclaré M. Zheng. « De plus, les trains sont plus spacieux et plus pratiques que l'avion. »

Les trains à grande vitesse en Chine sont également équipés de la Wi-Fi, ce qui permet aux voyageurs de rester en ligne.

Une vidéo virale sur la plate-forme chinoise Sina Weibo (équivalent de Twitter) montrait d’ailleurs un passager d'un TGV qui suivait en direct le grand défilé militaire et les manifestations de masse marquant le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine sur son smartphone le 1er octobre. Dans un commentaire accompagnant la vidéo, l'internaute a déclaré que la diffusion en direct avait attiré tous les passagers du compartiment. « Les passagers de tous horizons et de tous âges s’exclamaient dans le compartiment, ce qui était incroyable », a remarqué l'internaute.

Liu Han, voyageant de Beijing à Shanghai, a vu un groupe de touristes espagnols prendre des selfies avec l'affichage de la vitesse du train à l'écran – 350 kilomètres à l'heure.

De la faiblesse à la grandeur

Le système ferroviaire chinois ne brillait pas autant au tout début. Prenons l'exemple du trajet en train entre Beijing et Shanghai: il fallait environ 30 heures de trajet en 1963. La ligne ferroviaire à grande vitesse Beijing-Shanghai, d'une longueur de 1318 kilomètres, a été achevée en juin 2011 avec une vitesse de 350 kilomètres à l'heure.

Le réseau ferroviaire chinois s'est développé sur la base de l'expérience et des normes de la ligne ferroviaire à grande vitesse Beijing-Shanghai. Plus de 10 lignes de TGV ont été construites par la suite et reliées à la ligne Beijing-Shanghai. Ce réseau couvre en gros l'ensemble du pays, a rapporté la Télévision centrale de Chine (CCTV) en juin, précisant que le réseau TGV de la Chine totalise 29000 kilomètres, le plus long du monde. Plus de 10 milliards de voyages au total avaient été effectués sur la ligne de chemin de fer à grande vitesse fin du premier trimestre de 2019, selon CCTV.

Cong Yi, professeur à l'Université des finances et de l'économie de Tianjin, a déclaré que la ligne ferroviaire à grande vitesse jouait également un rôle clé dans le développement économique national en améliorant la connectivité des transports entre les villes chinoises et en accélérant le développement économique des provinces intérieures.

Alistair Michie, secrétaire général du British East Asia Council, a déclaré à la CRC qu'il était « le plus grand fan du TGV en Chine ». Lors de sa visite au centre de commandement de la société en mai, il avait affirmé à la CRC que la ligne à grande vitesse était le système ferroviaire le plus sûr, le plus pratique et le plus confortable au monde, et que tous les étrangers devraient en faire l’expérience. Il avait également déclaré que la Chine devrait coopérer avec davantage de pays à cet égard, de manière à apporter cette « magnifique infrastructure au reste du monde ».

Le 30 septembre, la première poutre-caisson du projet de chemin de fer à grande vitesse Jakarta-Bandung a été installée, marquant une nouvelle étape dans la coopération entre la Chine et l'Indonésie, a rapporté l'agence de presse Xinhua.