img0

(Photo : VCG)

La star des Rockets de Houston, James Harden, a présenté le 7 octobre ses excuses à la Chine après un tweet du directeur général de l'équipe soutenant les manifestations à Hong Kong.

« Nous présentons nos excuses. Nous aimons la Chine », a déclaré James Harden, aux côtés de son coéquipier des Rockets Russell Westbrook, à Tokyo, où l'équipe disputera deux matchs de démonstration cette semaine.

« Nous aimons jouer là-bas. Nous y allons tous les deux une ou deux fois par an. Ils nous témoignent leur soutien et nous les apprécions ».

La colère des fans chinois a éclaté après que Daryl Morey, le manager général de l’équipe des Rockets, qui a attiré un public nombreux en Chine après avoir recruté la superstar Yao Ming en 2002, a publié un tweet le 4 octobre dernier avec le message « Luttons pour la liberté, tous avec Hong Kong ».

Les Rockets ont connu un énorme succès en Chine depuis que le club a recruté la star chinoise Yao Ming en 2002.

Celui qui fut la véritable tour de contrôle de l’équipe enregistra en moyenne 19 points et 9,2 rebonds en huit saisons avec l'équipe et est devenu par la suite président de l’Association chinoise de basket-ball en 2017.