img0

Zhang Xinsheng, secrétaire général du Comité des sciences et technologies de la communication du MITI (Photo: Ma Chao/China.org.cn)

Début juin 2019, le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information (MITI) a annoncé la délivrance de licences commerciales 5G, faisant officiellement entrer la Chine dans l’ère de la 5G commerciale. L'Administration des communications de Beijing estime que le nombre de stations de base 5G à Beijing dépassera la barre des 10 000 à la fin de cette année. Les grands opérateurs ont également lancé des forfaits 5G ainsi que des combinés 5G. Le 8 septembre, lors du troisième Forum sur la culture de Taihe, Zhang Xinsheng, secrétaire général du Comité des sciences et technologies de la communication du MITI, a accordé une interview exclusive à China.org pour évoquer des sujets d'actualité liés à la 5G.

Evoquant la manière dont la 5G renforce les secteurs traditionnels, Zhang Xinsheng a cité deux exemples. Il estime que dans le secteur des loisirs, quand la technologie 5G est combinée à la réalité virtuelle/réalité augmentée (RV/RA) et à la technologie vidéo HD, elle apporte une amélioration considérable de l'expérience de l’usager. En outre, la technologie 5G, caractérisée par une large bande passante, une faible latence et une fiabilité élevée, favorise grandement le développement de l’Internet des objets industriel et de la fabrication intelligente.

Alors que la Chine promeut et développe vigoureusement la technologie 5G, d'autres pays déploient également des réseaux 5G, a-t-il remarqué. « La Corée du Sud se développe rapidement et on estime qu'il y a près d'un million d'usagers. Le Japon attend beaucoup de la 5G, et la technologie 5G sera utilisée pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Ils ont donc déjà déployé de nombreux dispositifs connexes », a noté Zhang Xinsheng. Selon lui, les Etats-Unis ont le plus urgemment besoin du développement de la 5G, notamment d’une plateforme économique numérique afin de soutenir le développement de l'économie numérique et la transformation numérique des entreprises. Si cette plateforme économique numérique n’est pas placée sous les auspices de la 5G, son rôle sera considérablement réduit.

Zhang Xinsheng estime que les entreprises chinoises de la 5G sont très compétitives sur le marché international avec des produits avec un excellent rapport qualité/prix et des services efficaces. « Objectivement, les entreprises technologiques chinoises ont joué un rôle moteur dans la formulation des normes du secteur de la 5G. En outre, 34 % des droits de propriété intellectuelle liés à la 5G dans le monde sont issus d'entreprises chinoises. »

Zhang Xinsheng a enfin constaté que sous l'impulsion de Huawei et de ZTE, la prise de conscience de la société toute entière à l’égard de la 5G s'améliore constamment et que le rythme de développement de la 5G dépasse les attentes. L’année 2019 est ainsi logiquement l’ère de la 5G commerciale, correspondant aux besoins de développement économique de la Chine.