Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a appelé mardi à promouvoir un commerce équilibré avec la Turquie et à aligner davantage l’initiative des Nouvelles Routes de la soie avec les stratégies de développement turques.

Li Keqiang a fait ces déclarations lors de sa rencontre à Beijing avec Binali Yildirim, le président de la Grande Assemblée nationale de Turquie.

En tant qu’économies émergentes, la Chine et la Turquie ont été réciproquement des partenaires vitaux. Le Premier ministre chinois a déclaré que le président Xi Jinping avait rencontré son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, vendredi en marge du Sommet des dirigeants du G20 à Buenos Aires en Argentine.

La Chine et la Turquie doivent continuer à respecter leurs intérêts fondamentaux et leurs préoccupations majeures sous les principes de respect mutuel et de traitement équitable, a déclaré Li Keqiang. Celui-ci a appelé à un renforcement de la coopération à divers niveaux et dans différents domaines, dont les échanges législatifs, afin de promouvoir le développement continu et sain des liens bilatéraux.

Le Premier ministre a indiqué qu’il y avait un fort potentiel pour la coopération et que les pays devaient développer leurs propres avantages pour promouvoir un commerce plus équilibré et réaliser de nouveaux progrès dans les domaines clés.

En réponse, M. Yildirim a indiqué que la Turquie et la Chine étaient situées aux deux extrémités de l’Asie en tant que partenaires stratégiques. « La Turquie fait l’éloge des accomplissements de la Chine dans sa réforme et son ouverture. Elle est prête à approfondir constamment ses relations avec la deuxième économie la plus grande au monde », a-t-il souligné.

Selon lui, la Turquie souhaite également renforcer l’alignement de ses stratégies de développement avec la Chine et approfondir la coopération dans les domaines comme les infrastructures, le commerce et l’investissement, ce qui aidera à accomplir le co-développement des deux pays.

M. Yildirim a débuté lundi une visite de quatre jours en Chine à l’invitation de Li Zhanshu, le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Lundi à Beijing, ils se sont entretenus au palais de l’Assemblée du Peuple, s’engageant à renforcer les échanges parlementaires et la coopération pour renforcer les liens bilatéraux.

Selon le site du ministère chinois des Affaires étrangères, les deux pays, qui ont établi des liens diplomatiques en août 1971, se sont concentrés sur la coopération dans le transport, la production d’électricité, l’énergie et le secteur financier.