Récemment, une courte vidéo postée sur le site de partage Pear Video concernant une université chinoise ayant interdit toute consommation d’alcool dans l’enceinte et à l’extérieur du campus a été largement diffusée en ligne, déclenchant un débat enflammé.

L’Université Fanyi de Xi’an, dans la province de Shaanxi (nord-ouest de la Chine), a interdit à ses étudiants et à ses enseignants de consommer de l’alcool.

Cette règle rigoureuse interdit la consommation d’alcool à quasiment tous les évènements de la vie universitaire des étudiants, incluant les fêtes et les célébrations de remises de diplômes. Les étudiants, qui sont pris en train de boire, seront sanctionnés et ceux impliqués dans des affaires plus graves, comme un état d’ébriété ou des rixes, seront renvoyés.

Selon Qiu Jie, le directeur du Département de la communication de l’université, l’interdiction de boire de l’alcool avait déjà été adoptée en 1987, lorsque l’école avait été établie. La réglementation, qui a récemment attiré l’attention publique, a été déployée en 2016 puis mise en œuvre en 2017, à la suite d’une série d’incidents liés à l’alcool comme les mauvais comportements et les bagarres parmi les étudiants universitaires.

« Pour la santé des étudiants, mais aussi pour rendre le campus plus sûr, nous avons envoyé une proposition aux vendeurs à proximité, leur demandant de ne pas vendre d’alcool ni de cigarettes aux étudiants », explique Qiu Jie.

Cependant, les opinions en ligne sont divisées. Certains soutiennent l’interdiction, tandis que d’autres affirment qu’il s’agit d’une violation des droits individuels des étudiants.

Précédemment, une université dans la province de Yunnan dans le sud-ouest de la Chine avait tenté d’enrayer l’alcoolisme en envoyant les photos des étudiants ivres à leurs parents.